DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brésil : l'élection de la dernière chance pour José Serra ?

Vous lisez:

Brésil : l'élection de la dernière chance pour José Serra ?

Taille du texte Aa Aa

José Serra a d’abord été le favori des sondages, avant de se faire distancer au fil de la campagne par Dilma Rousseff. C’est la deuxième fois qu’il se présente à la présidentielle, sous la bannière social-démocrate.

En 2002 il avait échoué face à Lula. A 68 ans, cet économiste de formation a une solide carrière politique derrière lui. Ancien sénateur, il a également été maire et gouverneur de Sao Paulo.

Ce fils d’immigrés italiens dit avoir le coeur à gauche depuis sa jeunesse. Etudiant, il est président de l’Union nationale des étudiants. C’est à ce titre qu’il est poursuivi par le régime militaire de l‘époque. Il s’exilera 14 ans au Chili puis aux Etats-Unis.

A son retour, il co-fonde avec Henrique Cardoso le Parti de la sociale-démocratie. Ministre de la Santé sous la présidence de Cardoso, il est surtout connu pour son action en faveur des médicaments génériques, notamment contre le sida.

Malgré son manque de charisme, ses partisans voient en lui une alternative au Parti des Travailleurs. Tout au long de la campagne, José Serra a prôné le changement : “Un gouvernement éthique est possible. Un gouvernement qui s’intéresse aux gens et pas aux partis politiques ou à certains groupes. Nous voulons un gouvernement qui s’intéresse à tous les citoyens, un gouvernement pour le peuple brésilien”.

Une nouvelle défaite pourrait marquer la fin des ambitions présidentielles de José Serra. Le seul poste qui manque dans riche carrière politique.