DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Allemagne sur la scène internationale


Allemagne

L'Allemagne sur la scène internationale

L’Allemagne, géant économique mais nain politique, disait Kissinger. Qu’en est-il 20 ans après la réunification ? Réunis il y a deux jours dans le cadre de ces commémorations, Angela Merkel et Helmut Kohl illustrent en tout cas un bond générationnel. Le passage d’une politique de la retenue, marquée par le poids de l’Histoire, à celle d’une Allemagne décomplexée.

Lorsqu’elle se réunifie le 3 octobre 1990, l’Allemagne est depuis longtemps déjà la première puissance économique d’Europe. Mais elle est encore très discrète sur la scène internationale. Et c’est au sein de l’Union européenne qu’elle ancre sa diplomatie, comme l’explique l’analyste Mario Telo :

“L’Allemagne a appris, d’après son histoire, lointaine et récente, qu’elle pouvait jouer un rôle international essentiellement par la voie de l’Union européenne. Et donc, c’est uniquement au prix de la délégation de certaines souverainetés et compétences à l’UE que l’Allemagne a acquis un poids international. C’est une solution multilatérale.”

L‘émancipation passe par l’engagement militaire, et commence avec la campagne de l’OTAN contre la Serbie en 1999. L’Allemagne participe aujourd’hui à de nombreuses missions à l‘étranger. Elle refuse d’intervenir en Irak mais représente le troisième contingent en Afghanistan, et essuie inévitablement des pertes. Plus de 40 soldats y ont perdu la vie. En avril dernier, pour la première fois, Angela Merkel assistait aux funérailles de quatre d’entre eux.

S’engager militairement pour s’affirmer comme puissance mondiale, une démarche très contestable aux yeux de ces sympathisants du front de gauche, qui il y a un an réclamaient l’arrêt de la guerre en Afghanistan.

Pour donner plus d’ampleur à sa politique étrangère, l’Allemagne pousse aussi plus loin les limites géographiques. Jusqu‘à il y a peu, elle se gardait de toute ingérence au Proche-Orient. Mais en mai, la chancelière et son ministre des Affaires étrangères ont fait une grande tournée, lui au Proche-orient, elle dans les pays du Golfe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des élections générales qui divisent encore plus la Bosnie