DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Brésil se choisit un président

Vous lisez:

Le Brésil se choisit un président

Taille du texte Aa Aa

Les Brésiliens votent ce dimanche, élection présidentielle pour désigner le successeur du très populaire Lula da Silva. Et sauf surprise, c’est une femme qui devrait prendre les commandes de la huitième économie mondiale.

Dilma Rousseff, la candidate propulsée par Lula est la grande favorite. Seule incertitude, son élection dès le premier tour. Selon deux sondages publiées samedi soir, la “Dame de fer” comme on la surnomme pourrait avoir besoin d’une deuxième manche le 31 octobre. Et même dans ce cas de figure, elle l’emporterait confortablement.

Autre femme en lice, l‘écologiste et défenseur des Indiens Marina Silva, 52 ans; elle arriverait en troisième position. Elle est créditée de 17% des suffrages.

Le principal rival de Dilma Rousseff s’appelle José Serra. Ce social-démocrate et ex-gouverneur de Sao Paulo est crédité d’environ 31% d’intentions de vote.

Un vote obligatoire au Brésil où les 136 millions d‘électeurs doivent aussi désigner les gouverneurs et députés des 27 Etats fédérés, renouveler l’Assemblée nationale et les deux-tiers du Sénat.

Des élections qui ne passionnent pas vraiment les Brésiliens, sans doute parce que tous les candidats ont promis de poursuivre, à quelques nuances près, la politique de Lula da Silva.