DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle au Brésil: un ou deux tours ?

Vous lisez:

Présidentielle au Brésil: un ou deux tours ?

Taille du texte Aa Aa

Un défilé d’adieu pour le président Lula da Silva et une fin de campagne festive pour Dilma Rousseff dans la banlieue de Sao Paulo…

L’ancienne guerillera, emprisonnée près de trois ans et torturée sous la dictature est la personne que Lula a choisi pour lui succéder à la présidence du Brésil. Et tous les sondages l’a donne victorieuse.

Deux candidats ont toutefois tout fait pendant la campagne pour l’empêcher d‘être élue au premier tour.

La chef de file des Verts et ex-ministre de l’Environnement, Marina Silva, n’est créditée que de 14% des intentions de vote, mais pourrait jouer les troubles-fêtes en cas de second tour, en appelant ses partisans à voter contre Dilma Rousseff.

L’adversaire le plus sérieux, c’est le social-démocrate et ex-gouverneur de Sao Paulo, José Serra. Un dernier sondage lui donne 31 % des intentions de vote.

Tous les candidats ont promis de poursuivre, à quelques nuances près, la politique de Lula da Silva.

Au Brésil, le vote est obligatoire et ce sont près de 136 millions d‘électeurs qui sont appelés à se prononcer aujourd’hui.

Ils devront aussi élire les gouverneurs et députés des 27 Etats fédérés, renouveler l’Assemblée nationale et les deux-tiers du Sénat.

La sécurité a été renforcée dans tout le pays, particulièrement à Rio où 27.000 policiers sont mobilisés.