DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le congrès des conservateurs britanniques sous le signe de l'austérité

Vous lisez:

Le congrès des conservateurs britanniques sous le signe de l'austérité

Taille du texte Aa Aa

Le champagne est interdit: cela pourrait heurter l’opinion publique. Au premier jour du congrès national du parti conservateur britannique, il était question de rigueur. Le parti au pouvoir, avec les libéraux démocrates, doit faire passer la pilule: une cure d’amaigrissement drastique, et des coupes dans les budgets des ministères pouvant atteindre 40%.

“Nous ne cacherons pas au pays que les défis sont immenses, a reconnu le ministre des affaires étrangères, William Hague. Alors que nous nous attelons à sauver les finances de la nation, nous allons traverser des moments douloureux et peut-être impopulaires”.

Le Premier ministre David Cameron a, lui, assuré que les mesures d’austérité seront “justes”. Il promet de ne pas sacrifier les domaines chers aux conservateurs, comme celui de la défense notamment, et annoncera une refonte complète de l’assurance sociale ce mardi.