DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Menace terroriste en Europe : fiction ou réalité ?

Vous lisez:

Menace terroriste en Europe : fiction ou réalité ?

Taille du texte Aa Aa

Après les Etats-Unis et le Royaume-Uni, c’est au tour du Japon de mettre en garde ses ressortissants contre d‘éventuelles attaques terroristes sur le vieux continent.

Les autorités de ces trois pays appellent à une vigilance toute particulière à proximité des bâtiments publics, dans les transports et aux abords des principaux sites touristiques.

L’ensemble du continent européen serait concerné par ces risques d’attentat, et en premier lieu la France et l’Allemagne. Paris et Berlin estiment pourtant qu’il n’est pas nécessaire de se montrer plus alarmiste.

Un relativisme tout à fait approprié, selon Joseph Henrotin, spécialiste des questions de défense et de sécurité au CAPRI.

“A partir du moment où vous estimez que c’est un risque permanent, vous mettez evidement les moyens qui sont nécessaires pour traiter ce risque. Cela depend des differents Etats, de leurs differentes sensibilités en la matière, mais vous consideéez que ce risque est d’ordre permanent et donc, vous avez une attitude qui est beaucoup plus mûre par rapport à la menace.”

Pourtant la réelle inquiétude des services de renseignement occidentaux, c’est la possibilité qu’Al-Qaida puisse mener des attentats en Europe, sur le modèle des attaques de Bombay, qui avaient coûté la vie à 166 personnes en 2008. Deux hôtels et la gare ferroviaire, entre autres, avaient été simultanément pris pour cible.

“Organiser de telles attaques de façon multiple, simultanée, avec un fort dégré de violence, c’est quelque chose qui n’est pas si evident que ça. Vu de l’exterieur, c’est quelque chose de relativement simple. Pratiquement, dans la mise en oeuvre de ce type d’attentat, c’est quelque chose de très compliqué. C’est pour cela que fondamentalment Al-Qaida, dans son projet de combat en tant que tel, suivant les méthodologies actuelles, ne peut pas réussir. C’est beaucoup trop compliqué à réaliser.”

Pourtant l’organisation d’Oussama Ben Laden demeure la plus grande menace terroriste en Europe, comme l’avait d’ailleurs signalé le rapport du coordinateur anti-terroriste de l’UE, en juin. Ce dernier exhortait les 27 à ameliorer leurs contrôles et dépister les mouvements de terroristes potentiels sur leur territoire.

Surtout que la menace émanerait désormais de citoyens titulaires de passeports européens.