DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pays-Bas : le procès de Geert Wilders, islamophobe indispensable au gouvernement

Vous lisez:

Pays-Bas : le procès de Geert Wilders, islamophobe indispensable au gouvernement

Taille du texte Aa Aa

C’est un procès très médiatique qui s’est ouvert ce matin aux Pays-Bas. Celui du député d’extrême- droite Geert Wilders, accusé d’incitation à la haine raciale. Les juges veulent éviter de donner au député une nouvelle tribune pour divulguer ses idées sur l’Islam, d’autant que Geert Wilders est une figure clé du nouveau gouvernement : son parti en effet soutient la coalition de droite.

Geert Wilders se dit investi d’une mission pour lutter contre l’islamisation des Pays-Bas. La justice lui reproche en particulier “Fitna”, son film diffusé sur internet, dans lequel il revient entre autres sur l’assassinat en 2004 du réalisateur Théo van Gogh, connu pour ses positions hostiles à l’Islam. Le cinéaste avait été abattu par un islamiste marocain.

Geert Wilders encourt un an de prison et 7600 euros d’amende, pour avoir aussi comparé le Coran au “Mein Kampf” d’Hitler, ou encore réclamé l’interdiction du livre saint des musulmans.
Le jugement devrait être rendu le 4 novembre.