DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe accentue la pression sur la Chine afin qu'elle apprécie sa monnaie.

Vous lisez:

L'Europe accentue la pression sur la Chine afin qu'elle apprécie sa monnaie.

Taille du texte Aa Aa

A la veille du sommet EU-Chine, la troika economique européenne a reiteré au premier ministre chinois, Wen Jiabao, sa demande d’une plus grande flexibilité du taux d’echange du yuan.

Depuis juin, l’euro s’est apprecié de plus de 9% par rapport à la monnaie chinoise, un frein aux exportations de l’eurozone. L’intransigeance de Pekin fait craindre maintenant le déclenchement d’une “guerre des changes”.

Pour Jean -Claude Juncker, le président de l’Eurogroupe, “le redressement de la situation européenne est aussi dans l’intéret de la Chine. Nous avons fait part de nos inquiétudes au sujet de récentes rumeurs sur une possible “guerre des changes”. Ce serait aussi catastrophique que n’importe quelle forme de protectionnisme commercial.”

La confrontation feutrée des Européens avec la Chine, dont l’excédent commercial avec l’Union a encore augmenté de 9% au premier semestre, a dominé le 8eme sommet UE-Asie, l’ASEM.

Les 46 pays présents ont à peine évoqué la question des droits de l’homme et se sont contentés de déclarations générales sur le climat et le renforcement de leur coopération pour sortir de la crise économique…