DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Islandais crient leur peur de tout perdre

Vous lisez:

Les Islandais crient leur peur de tout perdre

Taille du texte Aa Aa

Les Islandais, très en colère, ont manifesté hier soir devant le parlement à Reykjavik. Ils étaient plus de 7000, à conspuer les politiciens et les banques, espérant faire le plus de bruit possible au moment où la chef du gouvernement s’exprimait à l’intérieur du parlement.

Depuis la crise financière de 2008, (l’Islande était auparavant au deuxième rang des pays les plus développés au monde), le pays est à genou, et reçoit une aide du FMI.

“Nous devons montrer au gouvernement ce que nous ressentons, dit une femme, parce que les Islandais sont saignés à blanc, nos maisons partent en fumée, bientôt nous n’aurons rien, plus rien.”

“Je proteste contre la situation de notre société, contre le chômage, rajoute un autre manifestant, et contre la totale inaptitude de nos députés.”

Les forces de l’ordre, très présentes, n’ont pas eu à intervenir. Et quand on demande aux policiers s’ils auraient manifesté s’ils n’avaient pas été de service, voilà ce que répond celui-ci :“Probablement, ma situation financière n’est pas terrible en ce moment”

L’une des grandes peur des Islandais, c’est de perdre leur maison. Ils ne peuvent plus rembourser leurs emprunts, qui ont grimpé dramatiquement. Ils ont accroché des clefs sur une banderole, symbole des ventes forcées de maisons. 40 000 logements risquent d‘être mis en vente prochainement. c’est énorme pour un pays de 320 000 habitants.