DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premier accord de libre-échange entre l'Union européenne et un pays asiatique

Vous lisez:

Premier accord de libre-échange entre l'Union européenne et un pays asiatique

Taille du texte Aa Aa

Après trois ans de négociations, l’Union européenne et la Corée du sud ont signé mercredi à Bruxelles, un accord de libre-échange d’une ampleur sans précédent. L’accord qui s’appliquera à partir de juillet 2011 doit permettre la suppression des des droits de douanes ce qui représente 1,6 milliard d’euros par an pour les exportations européennes vers la Corée du sud. Le texte prévoit aussi l‘élimination de certaines règlementations et normes pour le secteur automobile, les médicaments ou l‘électronique grand public.
“Cet accord a expliqué le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso, est de loin le plus important accord commercial jamais conclu par l’Union européenne avec un autre pays. Et le premier accord de libre-échange avec un pays asiatique”.
Le parlement européen qui doit encore ratifier cet accord de libre-échange doit également s’accorder sur les termes d’une clause de sauvegarde concernant le secteur automobile pour répondre aux inquiétudes des constructeurs européens qui craignent une concurrence déloyale des petites voitures sud-coréennes. Cette clause limiterait les remoursements de droits de douanes en cas d’explosion des importations de voitures de marque Kia ou Hyundaï par exemple.