DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un sommet UE-Chine difficile autour du yuan

Vous lisez:

Un sommet UE-Chine difficile autour du yuan

Taille du texte Aa Aa

Touche pas à mon yuan. Lassé, la Chine a demandé aux Européens d’arrêter d’exercer des pressions pour faire  réévaluer sa monnaie nationale. C’est sur des tensions que s’est achevé le sommet Union européenne-Chine, en présence du premier ministre chinois. Bruxelles, tout comme Washington, soupçonnent Pékin de maintenir sa monnaie à un niveau artificiellement bas pour doper ses exportations et sa croissance.

Les dirigeants chinois estiment qu’une “appréciation brusque du yuan conduirait beaucoup d’entreprises chinoises à la faillite” et “créerait des troubles sociaux”.

L‘économie n’a pas été le seul sujet de contentieux lors du sommet. Les responsables européens ont indiqué avoir “appelé à des progrès” en matière de respect des droits de l’Homme, notamment “civils et politiques”.
 
“Ce sommet entre l’Union européenne et la Chine tenu à Bruxelles ce mercredi a été particulièrement difficile, souligne notre correspondant Sergio Cantone. Les Chinois ont repoussé les tentatives des responsables européens pour les convaincre de réévaluer le yuan.

Mais ce sommet s’est terminé avec une petite énigme. Car la traditionnelle conférence de presse que devaient tenir les deux délégations a été annulée. Les sources officielles évoquent un manque de temps, mais d’après des sources journalistiques indépendantes chinoises, la vraie raison est que la délégation chinoise ne voulait pas répondre à des questions qu’auraient pu poser des journalistes chinois qui dérangent”.
 
Avec AFP