DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections historiques à risque au Kirghizstan

Vous lisez:

Elections historiques à risque au Kirghizstan

Taille du texte Aa Aa

Après une année trouble et violente, tous espèrent que le scrutin de dimanche va enfin stabiliser le pays et y consacrer pour la première fois la démocratie.

L’ancienne république soviétique d’Asie centrale s’est dotée en juin d’une constitution qui a supprimé le régime présidentiel mais les tensions interethniques sont toujours fortes et les élections vont se dérouler sous la menace de nouvelles violences.

Une manifestation a d’ailleurs eu lieu devant les locaux du parti Ata Zhurt, opposé au gouvernement intérimaire, au pouvoir depuis la révolte d’avril.

Une révolte qui a chassé le président Kourmanbek Bakiev, aujourd’hui en exil, et fait des dizaines de morts.

Dans la ville de Och, au sud du Kirghizstan, la minorité ouzbek souffre toujours.

“Les Kirgizes ne nous ont pas aidé, explique cette femme, ils sont allés dans d’autres villes, mais jamais ici. La présidente Otounbaïeva n’est jamais venue, le maire non plus, personne ne nous a aidé”.

euronews suivra toute la journée de dimanche ces élections historiques au Kirghizstan.