DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le beau Danube devrait rester bleu

Vous lisez:

Le beau Danube devrait rester bleu

Taille du texte Aa Aa

Si les affluents du Danube sont pollués, le fleuve pourrait échapper de justesse à la contamination. En Hongrie, quatre jours après la marée rouge, les craintes pour l‘écosystème du deuxième plus long fleuve d’Europe s’atténuent. Selon les dernières mesures effectuées dans la matinée, le PH du fleuve est de 8,5, pas beaucoup plus que la mesure habituelle qui se situe entre 7 et 8.

Un responsable du gouvernement, qui analyse les rivières proches de l’accident, affirme qu’elles sont sous contrôle : “Nous devons maintenant nous préparer à un effort à long terme, dit Istvan Kling, la quantité de produits chimiques dans l’eau va être réduite”.

Les organisations écologistes sont moins optimistes. Si l’effet alcalin sera de courte durée le long du Danube, la présence de métaux lourds comme le chrome, le plomb ou l’arsenic inquiète Greenpeace, qui a fait ses propres relevés :
“Nous ne comprenons pas que les autorités disent que ce n’est pas dangereux et que nous sommes en sécurité, s’insurge Zsolt Szegfalvi, nos analyses démontrent qu’il y a des matériaux dangereux, en quantités supérieures à la normale

Côté humain, le bilan des victimes s’est alourdi à sept morts. Les opérations de nettoyage se poursuivent, les autorités espérent terminer le gros du travail d’ici lundi. C’est 600 à 700 000 mètres cubes de boue toxique qui ont fui du réservoir de l’usine d’aluminium.