DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Kirghizstan à la veille d'élections législatives sous haute tension


Kirghizistan

Le Kirghizstan à la veille d'élections législatives sous haute tension

Derniers préparatifs au Kirghizstan avant des élections législatives qui établiront la première démocratie parlementaire en Asie centrale. Ce petit pays de 5,3 millions d’habitants a adopté en juin une nouvelle constitution qui supprime le régime présidentiel pour donner le pouvoir au parlement.
Un changement de régime intervenu au terme de plusieurs mois de violence consécutif au renversement en avril dernier de l’ex-président Kourmanbek Bakiev.

L’actuelle présidente par interim Rosa Otounbaïeva s’efforce de mener à bien ce processus électoral.

Elle a souligné avoir mobilisé toutes les forces disponibles pour assurer le déroulement pacifique du vote. Ex-république soviétique très pauvre, le Kirghizstan se situe à un point stratégique qui lui vaut d’accueillir des bases militaires russe et américaine.

En juin dernier, des violences très graves ont touché le sud et notamment Och, la deuxième ville du pays. La minorité ouzbèke a été prise pour cible avec un bilan évalué entre 400 et 2 000 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hongrie : risque de nouvelle inondation de boues rouges