DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël: vers un serment d'allégeance à un Etat juif

Vous lisez:

Israël: vers un serment d'allégeance à un Etat juif

Taille du texte Aa Aa

Ces jeunes israéliens auront eu beau crier leur colère contre le serment de loyauté, le conseil des ministres israéliens vient d’approuver le projet de loi qui les met en rage.

Un texte qui impose à tous candidats à la citoyenneté israélienne de prêter un serment d’allégeance à l’Etat d’Israël, juif et démocratique.

La gauche affirme que c’est choquant et irresponsable, voire fasciste. Les ultranationalistes voulaient aller plus loin.

“Ce n’est pas nécessaire, cela ne sert pas les intérêts de l’Etat d’Israël, il y a une certaine connotation idéologique derrière et cela a un effet négatif sur l’image d’Israël et son esprit démocratique”, a déclaré le ministre travailliste des Affaires sociales Yitzhak Herzog.

Mais pour Avigdor Lieberman, ministre des Affaires étrangères: “La vraie question, c’est voulons nous un Etat juif, sioniste ou un Etat pour tous ses citoyens? En tous cas, le parti Beitenou soutient cette approche présentée aujourd’hui lors de la réunion du cabinet.”

Ce serment ne concerne pas les juifs de la diaspora, ni le million et demi d’arabes israéliens qui bénéficient automatiquement de la citoyenneté, au grand dam du parti Beitenou.

La reconnaissance d’Israël en tant qu’Etat juif est aussi l’une des conditions posées aux Palestiniens dans les négociations de paix. Un obstacle de plus au processus aujourd’hui proche de la paralysie.