DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'épouse de Liu Xiaobo placée en résidence surveillée

Vous lisez:

L'épouse de Liu Xiaobo placée en résidence surveillée

Taille du texte Aa Aa

C’est donc depuis sa cellule que Liu Xiaobo a été informé ce week-end de sa prestigieuse consécration. Un prix Nobel de la Paix qu’il a voulu dédier à tous ceux tombés lors des événements de Tiananmen en 1989, auxquels il avait lui-même participé.

Son épouse aura parcouru bien des kilomètres pour pouvoir lui annoncer cette heureuse nouvelle.

Désormais privée de liberté, elle a été assignée à résidence et reste injoignable depuis que des policiers l’ont emmenée voir son mari en prison.

Simon Sharpe, responsable de la délégation de l’Union Européenne en Chine, a été refoulé par des gardes à l’entrée de sa résidence.

“J’ignore pourquoi, mais nous n’avons pas été autorisés à pénétrer à l’intérieur. Il nous a été signifié que nous ne pourrions nous y rendre que si nous appelions quelqu’un depuis l’extérieur et que celui-ci vienne à notre rencontre. Mais évidemment, il nous est impossible d’appeler Liu Xia parce que son téléphone est coupé. Je n’ai aucun moyen d’entrer en contact avec elle, alors je crois que je vais retourner à l’ambassade.”

L’attribution du prix a fait sortir la Chine de ses gonds. Fin 2008, Xiabo a été condamné pour incitation à la subversion du pouvoir de l’Etat. Son crime : avoir co-signé une charte appelant simplement à plus de liberté.