DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Californie hight tech "en repérage" en Russie

Vous lisez:

La Californie hight tech "en repérage" en Russie

Taille du texte Aa Aa

En mission commerciale en Russie, à la tête d’une délégation de dirigeants d’entreprises américaines high tech, le gouverneur de Californie Arnold Schwartzenegger s’est réjoui du potentiel extraordinaire de la Russie qui a le projet de créer une “Silicon Valley” russe dans la banlieue moscovite. Dans un grand hôtel de Moscou et devant la presse russe l’ancien acteur a été dithyrambique.

“C’est tellement extraordinaire, il y a tellement d’opportunités à saisir ici en Russie. Vous regardez ça et vous dites : oh mon Dieu, c’est comme un diamant ou une mine d’or, tout ce que vous avez à faire c’est d’y aller et de le prendre”.

Les dirigeants d’entreprises qui accompagnent Arnold Schwartzenegger sont à la tête de groupes comme Google, Intel, Microsoft et d’autres comme Western Union représenté par son vice-président régional Jonathan Knaus.

“Réunir une délégation aussi prestigieuse en Russie, rencontrer le président russe, avoir des discussions à un tel niveau avec le gouvernement, va permettre d’augmenter la conscience aux Etats-Unis que la Russie est certainement un marché attractif et où nous devrions faire des affaires”.

Le président russe Dmitri Medvedev a lancé cette année à Skolkovo près de Moscou la construction d’une “ville de l’innovation” qui serait la réponse russe à la Silicon Valley en Californie.