DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives kirghizes : peu de violence malgré des scores serrés

Vous lisez:

Législatives kirghizes : peu de violence malgré des scores serrés

Taille du texte Aa Aa

Des élections législatives sans violence ou fraude majeures au Kirghizstan. Et un parti nationaliste d’opposition légèrement en tête. Au lendemain d’un scrutin crucial, les résultats publiés ce lundi matin révélaient que seuls 5 partis sur 29 ont atteint le minimum de voix requis pour siéger au Parlement. Mais les scores sont serrés et promettent des difficultés pour la constitution du futur gouvernement.

Les autorités espèrent restaurer la paix et la stabilité dans cet ex-république soviétique de près de 5 millions et demi d’habitants.
Rosa Otounbaïeva, la présidente par intérim, a estimé que son pays avait connu pour la première fois des élections législatives libres depuis son indépendance.

Il s’agissait des premières législatives depuis la chute du président Kourmanbek Bakiev en avril dernier. Kourmanbek Bakiev avait été porté au pouvoir par la Révolution des tulipes en 2005. A l‘époque, beaucoup de ses partisans espéraient qu’il allait mener le Kirghizstan vers le chemin de la démocratie. Mais après plusieurs années de règne, il n’a pas échappé aux accusations de corruption, d’autoritarisme et de népotisme.

Avec AFP et Reuters