DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chili : Le premier des "33" retrouve ses proches

Vous lisez:

Chili : Le premier des "33" retrouve ses proches

Taille du texte Aa Aa

Le premier des 33 mineurs piégés depuis plus de deux mois à 700 mètres de profondeur de la mine de San José, à Copiapo (nord) a retrouvé ses proches dans la nuit de mardi à mercredi. Florencio Avalos, contremaitre âgé de 31 ans, est le second dans la hiérarchie technique du groupe. Passionné de football, il est père d’un garçon de sept ans et il a adopté l’enfant de son épouse Monica. Son frère cadet, Renan, sortira plus tard, tout comme son beau-frère Osman Araya.

Rien ne prédestinait cet homme, plutôt discret, à affronter le premier les objectifs de centaines de journalistes. Florencio n’aime pas être sous les projecteurs. C’est d’ailleurs lui qui a filmé ses collègues pour ne pas apparaître sur les enregistrements. Des images qui sont parvenues aux médias ces dernières semaines.

Ses connaissances techniques, sa jeunesse mêlée à son expérience, lui ont permis d‘être sélectionné dans le premier groupe appelé à sortir, celui des hommes les plus habiles. Le second est constitué des hommes les plus fragiles, d’un point de vue physique ou psychologique. En dernier sortiront les plus forts, aptes à gérer une longue attente.