DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les réactions se multiplient après le sauvetage des 33

Vous lisez:

Les réactions se multiplient après le sauvetage des 33

Taille du texte Aa Aa

Les réactions se sont succédé pendant et après l’opération de sauvetage des 33 mineurs.
Une opération suivie à la télévision par Barack Obama. Le Président américain a souhaité rendre hommage au peuple chilien tout entier : “ C’est un évènement qui nous a tous captivés. Ce sauvetage est un hommage, non seulement aux secouristes et au gouvernement chilien, mais aussi à l’unité et à la détermination du peuple chilien qui a inspiré le monde entier”.

Autre réaction, celle du Président vénézuélien Hugo Chavez : “ J’ai parlé il y a quelques minutes avec le Président chilien Sebastian Pinera. Comme tout le monde, nous avons suivi de prés le sauvetage des 33 mineurs. C’est un exploit formidable. J’ai parlé également au Président bolivien qui était sur place au côté des secouristes”.

Evo Morales s’est rendu effectivement à la mine de San José pour accueillir les 33 mineurs, l’un d’entre eux étant originaire de Bolivie. “ Quand j’ai vu sortir l’un de mes frères chiliens de la mine, je me suis dit : mais qu’est-ce qui se passe ici? J’avais l’impression de voir un corps sortir vivant d’un cimetière. Les hommes étaient à près de 700 mètres sous terre. J’avais du mal à croire ce que je voyais”.

Evo Morales s’est rendu au chevet de son compatriote Carlos Mamani. Cet homme de 23 ans était le seul non chilien parmi les 33. Il a été
le quatrième mineur à être extrait de la mine .