DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après deux ans au point mort, le feu passe au vert pour "l'Eurovignette"

Vous lisez:

Après deux ans au point mort, le feu passe au vert pour "l'Eurovignette"

Taille du texte Aa Aa

Cette Eurovignette, ce sont des frais de péage supplémentaires qui pourront être imposés aux poids lourds pour la pollution et les nuisances sonores qu’ils provoquent. Ils pourront aussi être appliqués pour réduire les bouchons aux heures de pointes.

L’accord a été voté de justesse par les 27 ministres des Transports. L’Espagne et l’Italie y étaient farouchement opposées, car l’eurovignette pénalise les transporteurs des pays périphériques, qui doivent parcourir de longues distances et pour lesquels la note s’annonce salée.
Chaque pays sera toutefois libre d’imposer ou non ce nouveau péage, destiné à favoriser le rail, et les poids lourds moins polluants seront moins taxés, voire exemptés.
Les péages en Europe coûtent actuellement entre 15 et 25 centimes par kilomètre. L’augmentation serait, elle, de 3 à 4 centimes. Mais le dossier n’est pas encore bouclé. Le Parlement européen a son mot à dire, et il veut durcir le texte.