DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chili - mineurs : levée de camp à San José

Vous lisez:

Chili - mineurs : levée de camp à San José

Taille du texte Aa Aa

Les proches et familles des 33 mineurs ont commencé à plier bagage hier pour se préparer à rentrer chez eux. Après deux mois passés sous des tentes dans le camp voisin de la mine, surnommé “camp de l’espoir”, et une fois l’euphorie de la délivrance retombée, c’est l’heure du retour au bercail.

Deniers coups de balais, les mineurs pourront ensuite se retrouver en intimité dans leurs familles.

Après une batterie d’examens médicaux poussés, leur état de santé général a été jugé très satisfaisant, surtout après une telle épreuve.

Le village de toile qui a servi de refuge aux familles fait désormais partie du passé, au grand dam de Rolando Gonzalez, alias Rolly, ce clown resté pendant toute la durée des secours pour donner un peu de baume aux coeurs des enfants.

“Tout cela fera bientôt partie du passé et moi avec.”