DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : les stations-essence prises d'assaut

Vous lisez:

France : les stations-essence prises d'assaut

Taille du texte Aa Aa

En France, la mobilisation contre la réforme des retraites a repris du poil de la bête ce jeudi avec la participation inattendue mais massive des lycéens. Des dizaines de milliers d’entre eux ont manifesté dans les principales villes de l’hexagone.

Selon les syndicats, plus de 700 établissements seraient encore bloqués hier soir.

Des dérapages ont aussi été signalés dans certains cortèges. Un adolescent de 16 ans a été blessé au visage par un tir de Flash Ball à Montreuil.

Un conflit social qui s‘étend désormais à 10 des 12 raffineries françaises, faisant craindre un risque de pénurie à la pompe.

“Les gens prévoient qu’il va y avoir des pénuries, donc ils viennent tous se servir. Et ça crée des problèmes au niveau de l’approvisionnement. Vous voyez, il n’y déjà plus de super 95, il reste du 98. Les gens font des prévisions en attendant, mais je trouve que c’est un peu excessif, raconte cet usager d’une station-service.”

Une menace prise au sérieux par le gouvernement qui a autorisé le déblocage d’une partie des réserves des opérateurs, soit près de 12 jours de consommation, à la demande des transporteurs routiers.

Une nouvelle journée d’action est prévue mardi prochain.