DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Gothard, le tunnel de tous les superlatifs


Suisse

Le Gothard, le tunnel de tous les superlatifs

Le plus long tunnel du monde, et même s’il faudra attendre 7 ans encore avant sa mise en service, il est la fierté des Suisses, l’ouvrage de tous les superlatifs…

Chantier du siècle, d’abord…

Lancé au milieu des années 90, le nouveau tunnel du Gothard représente un défi technique, tant le chantier est complexe et spectaculaire.

Mais l’enjeu économique et écologique est de taille aussi, puisque cette saillie au coeur des Alpes, en désengorgeant le trafic, devrait donner une vraie impulsion au réseau ferroviaire européen

57km de long, à 2000m de profondeur,
il permettra de relier Zurich à Milan en 2h40 (contre 4 actuellement), avec 300 trains chaque jour.
Il aura donc fallu 15 ans pour le construire.
24 millions de tonnes de roches ont été extraites, soit 5 fois la valeur de la pyramide de Khéops,
2000 ouvriers y ont travaillé- dont 8 ont perdu
la vie.

Au livre des records, le tunnel détrônera le tunnel japonais du Seikan, presque 54 km, et le tunnel sous la manche , tout juste 50 km.

Au total, le tunnel aura coûté 7,5 milliards d’euros, beaucoup plus que prévu, mais il est l’aboutissement d’une volonté politique, en 1994, les suisses s‘étaient prononcé par référendum pour le transfert du fret transalpin de la route au rail.

Avec un potentiel de trafic beaucoup plus important que l’ouvrage actuel, constuit il y a plus d’un siècle et long de 15 km, le nouveau tunnel permettra de transporter plus vite par le rail des millions de tonnes de marchandises supplémentaires à travers les Alpes. Alors que plus d’un million de camions passent chaque année par la suisse, c’est une nouvelle donne pour l’environnement .

.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Réforme des retraites: le bras de fer se durcit avec le gouvernement