DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pays-bas : le parquet demande la relaxe de Geert Wilders

Vous lisez:

Pays-bas : le parquet demande la relaxe de Geert Wilders

Taille du texte Aa Aa

Aux Pays-Bas, le chef de l’extrême droite néerlandaise est actuellement jugé pour incitation à la haine raciale et à la discrimination envers les Musulmans. Les plaignants lui reprochent d’avoir qualifié l’islam de “religion fasciste”. Dans leur réquisitoire prononcé ce vendredi, les procureurs ont estimé que Geert Wilders avait le droit de critiquer une religion, et qu’il ne pouvait être poursuivi que s’il s’en prenait à un groupe de personnes. les juges rendront leur décision dans trois semaines.

Le leader de l’extrême droite s’est fait remarquer ces dernières années en dénonçant la place de l’islam dans la société néerlandaise. Ses propos semblent avoir gagné en audience. Lors des dernières législatives en juin, son parti est arrivé troisième et il s’est positionné comme force d’appoint indispensable pour la coalition au pouvoir.