DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chili : le mineur Edison Peña a pu rentrer chez lui

Vous lisez:

Chili : le mineur Edison Peña a pu rentrer chez lui

Taille du texte Aa Aa

Douzième sorti de la mine, mais l’un des premier à la maison. Le mineur Edison Peña va peut-être enfin pouvoir retrouver le sommeil. Après avoir passé 69 jours bloqué dans la mine de San José au Chili, Edison veut mettre les points sur les i.

Il est le premier des 33 à s’adresser longuement à la presse…
“Je veux témoigner pour que cet accident ne se reproduise plus jamais, que ce soit dans mon pays ou ailleurs dans le monde.

Pourquoi ces choses arrivent-elles ? Parce que le patron ne pense qu‘à son argent ? Alors qu’arrive-t-il aux mineurs ? Le patron leur ordonne de descendre à la mine bien que les ouvriers lui aient signalé des éboulements. Allez y quand même dit-il. Je ne veux pas polémiquer mais je suis énervé, c’est aussi pour cela que je suis venu vous parler, parce que cela me servira dans mon combat, pour que les choses changent. On veut des améliorations.”

Et de poursuivre : “Je veux remercier tout le monde, pas seulement ceux derrière les machines les américains et les canadiens. Ce qui nous a sauvé, ce sont les prières des gens humbles, car ces prières me sont parvenues”.

Le plus difficile pour Edison et ses compagnons d’infortune sera désormais de retrouver une vie normale. Edison a cru mourir là-dessous et il avoue n’avoir aucune perspective d’avenir pour le moment.