DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La sieste a son championnat en Espagne

Vous lisez:

La sieste a son championnat en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Malgré une conjoncture économique difficile, les Espagnols refusent de dire adios à leur traditionnelle et incontournable sieste.

Pour ses ardents défenseurs, l’exercice est même gravement menacé, aussi bien par les mauvais dormeurs, que par le style de vie actuel.

D’où l’idée d’organiser une compétition destinée à promouvoir les vertus de la sieste digestive.

Le président de l’association nationale des amis de la sieste raconte qu’en Espagne elle est un sport national comme les autres, mais sans tournoi ni championnat. Nous avons organisé ça, dit-il, pour montrer qui sont les véritables experts en la matière.

Et autant dire que les plaisantins n’ont pas droit de cité. Car un médecin veille au grain. Son rôle : s’assurer que les concurrents ne simulent pas pendant les 20 minutes qui leur sont octroyées.

Dormir 30 à 40 minutes après avoir mangé, nous aide à recharger les batteries, nous libère du stress et nous permet d‘être bien plus efficace, dit-il.

Les candidats sont départagés durant neuf jours de compétition, avec au final la remise d’un prix de 1000 euros, au champion toutes catégories de la sieste.

Puis le jury délibère, selon différents critères. Vitesse d’endormissement, intensité des ronflements ou encore positions prises pendant le sommeil.