DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

FIFA : des officiels accusés de corruption

Vous lisez:

FIFA : des officiels accusés de corruption

Taille du texte Aa Aa

“Coupe du Monde des votes à vendre” !

C’est ce que dévoile, enquête à l’appui, The Sunday Times ce matin. L’hebdomadaire britannique affirme que des officiels de la FIFA ont demandé des sommes d’argent en échange de leur vote pour l’attribution du Mondial-2018. Amos Adamu, membre du comité exécutif de la Fifa, aurait réclamé 570.000 euros pour soutenir une candidature. Une vidéo accable le nigérian.

La FIFA a immédiatement réagi. Le président Sepp Blatter a demandé l’ouverture d’une enquête et demandé au journal d’avoir accès aux éléments qui ont permis de publier cet article.

The Sunday Times affirme également que Reynald Temarii, président de Confédération océanique de football aurait demandé 1,6 millions au profit d’une académie de sports.

L’attribution des Coupes du Monde 2018 et 2022 se fera le 2 décembre prochain. En attendant la FIFA va devoir faire le ménage…