DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Belgique : grève des cheminots, paralysie du rail


Belgique

Belgique : grève des cheminots, paralysie du rail

Le trafic ferroviaire est très fortement perturbé ce lundi en Belgique, en raison d’une grève de vingt-quatre heures des cheminots. Les grévistes veulent ainsi protester contre le futur statut de certains employés travaillant dans le secteur du frêt. La mobilisation vise aussi à obtenir le versement d’une prime promise en 2008, mais pas encore versée.

Le mouvement a commencé ce dimanche soir, et il doit durer jusqu‘à cette nuit. D’ici là, les voyageurs doivent prendre leur mal en patience. “On a quand même pris le risque de venir à la gare, explique un jeune Italien. Sur internet, ils disaient qu’il y avait quand même des possibilités pour que les TGV et les Thalys puissent passer, mais apparemment c’est grève générale”. Un peu plusloin, une jeune femme se lamente : “c’est impossible d’avoir un billet en ce moment, on n’a même pas pu avoir un billet pour après-demain, car c’est archi-complet !”

Aucun train Thalys et Eurostar ne dessert la capitale belge Bruxelles. Trafic également très restreint à Anvers.

Cette paralysie du rail a provoqué une ruée sur les voitures et par conséquent, d‘énormes embouteillages. Le trafic des trains devrait revenir à la normale ce mardi.

Avec AFP et Reuters.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une île des Baléares à vendre