DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les lycéens bloquent des lycées, les casseurs brûlent des voitures

Vous lisez:

Les lycéens bloquent des lycées, les casseurs brûlent des voitures

Taille du texte Aa Aa

Des affrontements ont eu lieu ce matin entre forces de l’ordre et jeunes à Nanterre, en banlieue de Paris… Les heurts ont commencé quand 300 étudiants et lycéens ont tenté de bloquer les accès au lycée Joliot-Curie. Des voitures ont été brûlées et des abribus détruits, mais par des jeunes extérieurs à l‘établissement.

Le calme est revenu vers midi.

Selon le ministère de l‘éducation nationale, 261 lycées sur toute la France sont bloqués ou perturbés.

C’est le cas du lycée Voltaire à Paris, bloqué ce matin par un groupe d‘étudiants opposé à la réforme des retraites.

Une jeune lycéenne :
“Nous sommes là aussi pour ces gens qui ne peuvent pas partir à la retraite et parce que nous savons que les jeunes ont le pouvoir de mettre la pression sur le gouvernement. C’est une question de solidarité”.

Pour cette parente d‘élève, qui rappelle que le lycée est bloqué depuis une semaine, c’est une aberration :
“Pour des jeunes, parler de ce qu’il leur arrivera dans cinquante ans, je trouve ça juste hallucinant. Il faut quand-même savoir que c’est 5 ou 10% des gamins qui bloquent un lycée, et ça, au niveau démocratique, je trouve ça moyen”.

Des affrontements entre jeunes et police ont aussi été signalés dans d’autres villes, comme à Lyon dans le quartier de la Croix-Rousse.

La mobilisation des syndicats lycéens et étudiants devrait augmenter demain mardi.