DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles scènes de violence en marge des manifestations étudiantes


France

Nouvelles scènes de violence en marge des manifestations étudiantes

On prend les mêmes et on recommence : à Nanterre ce mardi, de nouveaux affrontements ont eu lieu entre jeunes et forces de l’ordre, exactement comme lundi, devant le lycée Joliot-Curie.

C’est dans cette commune et à Lyon que les échauffourrées ont été les plus violentes.

Environ 180.000 jeunes, dont 140.000 lycéens, ont défilé dans toute la France, selon l’Union nationale lycéenne.

Michel Dos Santos était pour Euronews dans le centre de Lyon :

“Ici à Lyon, par rapport à hier, on a assisté à des confrontations plus violentes entre jeunes et policiers, qui ont utilisé des gaz lacrymogènes et ont procédé à plusieurs interpellations”.

C’est place Bellecour que les manifestants se sont rassemblés.

“Il faut bien distinguer, explique ce lycéen, il y en a qui sont là pour casser, il y en a qui sont là pour discuter. Et c’est pour ça qu’on a créé le sit-in. On veut discuter, on veut négocier et arriver à un compromis avec le gouvernement”.

Treize interpellations ont eu lieu à Lyon.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le super-typhon Megi s'éloigne des côtes des Philippines