DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Parlement européen allonge le congé maternité, mais le débat reste ouvert

Vous lisez:

Le Parlement européen allonge le congé maternité, mais le débat reste ouvert

Taille du texte Aa Aa

Les Européennes auront peut-être plus de temps pour pouponner en percevant l’intégralité de leur salaire. Les eurodéputés viennent de voter l’allongement du congé maternité. De 14 semaines minimum, il passerait à 20. Une mesure forte, dont les partisans étaient facilement reconnaissables dans l’hémicycle. Mais rien encore de définitif. Le Parlement européen lui-même est très divisé sur la question, et il doit désormais s’entendre avec les Etats membres, dont beaucoup freinent des quatre fers.
Deux semaines au moins reviendraient aux pères, et ces cinq mois de congé devraient être payées à 100% du salaire. C’est d’ailleurs bien ce qui fait tiquer certains gouvernements.

Actuellement, 18 pays de l’Union octroient un congé maternité de moins de 20 semaines. Les autres vont au-delà. Mais il faut aussi tenir compte du congé parental, très généreux dans certains pays. En Suède, on peut attendre un an et demi avant de couper le cordon et le congé peut être partagé entre le père et la mère.
Un des arguments des opposants, c’est aussi le risque d’une pénalisation des femmes sur le marché du travail, avec un retour plus difficile ou des réserves à l’embauche. L‘éternel casse-tête de la conciliation entre vie professionnelle et familiale.