DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réforme des retraites : les blocages de dépôts se poursuivent

Vous lisez:

Réforme des retraites : les blocages de dépôts se poursuivent

Taille du texte Aa Aa

En France, la police débloque des dépôts de carburant pendant que les manifestants en occupent d’autres.

Tôt ce matin, les forces de l’ordre ont délogé les personnes qui bloquaient les accès des dépôts de Donges, La Rochelle et le Mans.
Les protestataires ont immédiatement répliqué en paralysant les dépôts de Brest et de Port de Bouc près de Marseille. Ce dernier alimente en kérosène les aéroports de Nice, Marseille et Lyon ainsi que les bases militaires aériennes avoisinantes.

Des perturbations sont à prévoir dans les aéroports de tous le pays car les organisations syndicales ont annoncé des blocages d’accès notamment à Roissy et Toulouse.

Les blocages des dépôts de pétrole et des routes sont devenus le principal moyen de pression contre la réforme des retraites qui doit être voté au Sénat d’ici la fin de la semaine.

“L’ouest de la France est menacé d’une grave pénurie et le déblocage de ces trois dépôts était devenu totalement indispensable et va permettre de reprendre progressivement une activité normale”, a déclaré ce matin le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux.

Mardi, 3 millions de personnes ont battu le pavé à travers le pays pour une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites.

Des cortèges malheureusement minés par des violences comme ici à Lyon, où des dizaines de commerces dans le centre-ville ont vu leurs vitrines brisées et pillées. La police a procédé à quelques 75 interpellations.