DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Empoisonnements mortel au plomb dans le nord du Nigéria

Vous lisez:

Empoisonnements mortel au plomb dans le nord du Nigéria

Taille du texte Aa Aa

Au moins 400 enfants sont morts d’un empoisonnement au plomb depuis le mois de mars dans le nord-ouest du Nigeria. Tous étaient âgés de moins de cinq ans a précisé Médecins Sans Frontières. Et les chiffres pourraient être encore beaucoup plus élevés a précisé l’ONG.

Cet empoisonnement serait dû aux mines d’or illégales qui pullulent dans l‘état de Zamfara. MSF craint que d’autres états ne soient bientôt contaminés à leur tour.

Ici plus de 700 personnes sont traités pour des problèmes liés au plomb : “Plus de décès dûs au choléra se produiront les prochains mois, alors si aucune mesure n’est prise, le problème de la toxicité au plomb sera encore plus important pour cette communauté”, explique un médecin de MSF.

L’orpaillage sauvage est très fréquent dans la région, et souvent le moyen pour les habitants de gagner vite de l’argent, beaucoup plus qu’en cultivant par exemple le millet.

Mais les mineurs ont ramené dans leurs villages des roches contaminés et les particules de plomb se sont propagées à la terre et à l’eau. Les Nations Unies estiment que 18.000 villageois pourraient avoir été touchés.