DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : les syndicats persistent et signent

Vous lisez:

France : les syndicats persistent et signent

Taille du texte Aa Aa

Les syndicats français persistent et signent. Ils ont décidé ce jeudi soir de mener deux nouvelles journées nationales de manifestations et de grèves, les 28 octobre et 6 novembre contre la réforme des retraites.
Bien avant qu’ils ne se réunissent, la mobilisation se poursuivait à travers des défilés et, entre autres, des grèves. Des milliers de manifestants continuaient de fustiger le président et le gouvernement pour leur inflexibilité et de qualifier d’injuste cette réforme qui reporte de 60 à 62 ans  l‘âge légal de départ à la retraite.
 
“Je crois qu’il y a un ras-le-bol général. Il y a une réforme à faire mais celle qui est proposée est injuste, déplore une manifestante. Elle n’a jamais été discutée. Elle a été faite au pas de charge. On dit qu’on veut nous faire travailler plus tard mais les entreprises à 55 ans vous prennent pour des vieux et vous foutent à la porte”.
Pressé de faire adopter définitivement la réforme des retraites, le gouvernement a demandé dans l’après-midi le recours à la procédure de vote unique au Sénat. Objectif : accélérer les débats et parvenir à un vote solennel avant le week-end.