DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La décharge de la colère : Rome débloque 14 millions d'euros

Vous lisez:

La décharge de la colère : Rome débloque 14 millions d'euros

Taille du texte Aa Aa

Quatorze millions d’euros pour dédommager la commune de Terzigno en Italie qui accueille une décharge source de polémique. C’est la réponse du gouvernement Berlusconi aux riverains qui manifestent depuis une semaine contre son utilisation et contre l’ouverture d’un deuxième site appelé à devenir l’un des plus grands d’Europe. Autre annonce du président du Conseil italien: la gestion de ces déchets sera du ressort de la prortection civile.

Pas sûr que ces annonces calment la colère des habitants de Terzigno, commune situé à 20 kilomètres au sud de Naples. Ils se plaignent de mauvaises odeurs et des risques sanitaires. Ils affirment que la nappe phréatique est polluée.

La police et les pompiers ont eu raison de leur résistance ce vendredi : les barrages qu’ils avaient érigés ont été déblayés.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, de violents affrontements avaient éclaté. Gaz lacrymogènes contre jets de pierre, pétards et feux d’artifices. Une vingtaine de policiers avaient été blessés.