DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Naples a nouveau en proie à la crise des ordures

Vous lisez:

Naples a nouveau en proie à la crise des ordures

Taille du texte Aa Aa

De violents affrontements ont eu lieu hier et avant-hier entre les forces de l’ordre et des manifestants opposés à la création d’un nouveau centre de traitements de déchets.

Au moins cinq camions poubelles ont été incendiés par des manifestants et des vitrines ont également été brisées dans la banlieue de Naples notamment à Boscoreale. Le maire de la ville, membre du parti du Peuple de la liberté de Silvio Berlusconi a démissionné après ces incidents.

Cette crise des déchets à Naples est un sujet très sensible dans la péninsule. Outre les questions de santé et de sécurité, s’y mêlent également le crime organisé qui possède des intérêts dans ce secteur depuis des années.

Sur le plan politique, Silvio Berlusconi réunit en urgence ce vendredi un Conseil des ministres sur ce dossier.

En 2008, la crise des déchets avait contribué à sa victoire et il avait assuré aux napolitains que le nettoyage de leurs rues était devenu réalité. Pourtant, les ordures s’entassent toujours par centaines de tonnes dans les rues de la ville.

Avec AFP et Reuters