DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après l'Afghanistan, WikiLeaks révèle les coulisses de la guerre en Irak et son horreur quotidienne

Vous lisez:

Après l'Afghanistan, WikiLeaks révèle les coulisses de la guerre en Irak et son horreur quotidienne

Après l'Afghanistan, WikiLeaks révèle les coulisses de la guerre en Irak et son horreur quotidienne
Taille du texte Aa Aa

Selon 400 000 documents secrets du Pentagone cités par le site internet, l’armée américaine a fermé les yeux sur les exactions commises par les troupes irakiennes. 1300 cas d’abus et de torture de détenus irakiens par des soldats et des policiers irakiens sont ainsi recensés.

Selon le journal britannique The Guardian et la chaîne du Qatar Al-Jazira, ces documents couvrent la période du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2009 durant laquelle le conflit a fait plus de 109 000 morts en Irak dont 63% de civils.

On y apprend également toujours selon WikiLeaks que la coalition internationale a torturé des prisonniers irakiens.

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton a condamné la fuite de tout document pouvant mettre en danger “la vie des soldats et des civils des Etats-Unis et de leurs alliés”.

Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks n’en est pas à son coup d’essai. En juillet dernier, il avait déjà crée une véritable tempête médiatique en publiant 77 000 documents secrets sur la guerre en Afghanistan, jetant ainsi une lumière crue sur les jours sombres de cette guerre. 15 000 nouveaux documents doivent être publiés prochainement.