DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de fin pour la crise des déchets à Naples

Vous lisez:

Pas de fin pour la crise des déchets à Naples

Taille du texte Aa Aa

Terzigno, près de Naples, la nuit dernière. Malgré les annonces du gouvernement, la tension n’a pas baissé. 5 policiers ont été légèrement blessés dans de nouveaux affrontements avec les manifestants qui refusent toujours l’ouverture d’une nouvelle décharge.

Le chef du gouvernement Silvio Berlusconi espérait que l’octroi exceptionnel de 14 millions d’euros pour l’assainissement et le réaménagement urbain et sa promesse de résoudre la crise en dix jours apaiserait la situation.

Mais les maires des villages proches de l’actuelle décharge ont affirmé qu’ils continueraient à s’opposer coûte que coûte à son utilisation et à l’ouverture d’une deuxième décharge à proximité,à quelques kilomètres seulement du site historique de Pompei. Ils craignent la pollution de la nappe phréatique.

A Naples, les déchets continuent de s’amonceler depuis plus d’une semaine maintenant, rappelant la crise de 2007. Des milliers de tonnes avaient envahi jusqu’au centre historique de la ville.