DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président afghan minimise l'aide financière iranienne

Vous lisez:

Le président afghan minimise l'aide financière iranienne

Taille du texte Aa Aa

Le président afghan minimise les révélations du New York Times. Son administration reçoit bien des sacs remplis d’argent en espèces de la part du gouvernement iranien. Mais il ne s’agit pas, comme le dénonce le journal américain, d’une caisse noire visant à acheter des chefs tribaux, voire des insurgés talibans. Selon Hamid Karzaï, c’est une aide financière tout à fait transparente pour payer le personnel du palais présidentiel afghan.

“L’Afghanistan et l’Iran ont des relations de voisinage, et nous attendons beaucoup de choses de ces relations, a déclaré ce lundi Hamid Karzaï. Cela va continuer, nous allons encore demander de l’aide financière à Téhéran”. Le président afghan indique que son administration reçoit de l’Iran jusqu‘à 700.000 euros une ou deux fois par an. Mais comme pour allumer un contre-feu, Hamid Karzaï s’en est pris lundi aux sociétés privées de sécurité, notamment américaines. Il les accuse d‘être à l’origine de certains attentats en Afghanistan.