DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La pénurie de carburant persiste malgré la levée de certains blocus

Vous lisez:

La pénurie de carburant persiste malgré la levée de certains blocus

Taille du texte Aa Aa

 
Ils ont bloqué pendant quelques heures ce lundi le dépôt pétrolier de Fos-sur-Mer près de Marseille, le plus important de la région sud-est. Ces dockers entendaient ainsi montrer que le gouvernement français ne peut rien leur imposer, allusion à la réforme très impopulaire des retraites. Les camions de carburant ont pu à nouveau circuler.
 
Ailleurs en France, neuf dépôts pétroliers restent paralysés et une majorité de raffineries est à l’arrêt. Conséquence: les distributeurs se tournent vers l‘étranger. La France est notamment contrainte d’importer 100.000 tonnes par jour de produits pétroliers au lieu des 20 000 tonnes habituelles.

Si le mouvement de protestation ne s‘éteint pas, le gouvernement ne bouge pas lui non plus. Le texte final de cette réforme sera soumis mercredi au vote de l’Assemblée. Un bon compromis selon Pierre Méhaignerie :  
“Face, heureusement, à la durée de l’espérance de vie de plus en plus longue, je crois qu’il n’y avait pas d’autres solutions, je crois que c’est une solution de synthèse qui a été trouvée.”

Sur le terrain, les pénuries de carburant persistent, principalement dans l’Ouest et la région parisienne, une station service sur trois rencontrent des problèmes d’approvisionnement avec une répercussion sur les prix à la pompe.