DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : le sénat adopte définitivement la réforme des retraites

Vous lisez:

France : le sénat adopte définitivement la réforme des retraites

Taille du texte Aa Aa

En France, le sénat a adopté définitivement ce mardi la réforme des retraites controversée. Le ministre du Travail Eric Woerth ne cachait pas sa joie. “C’est un moment très très important, a souligné. C’est un moment aussi où il faut arrêter d’une certaine façon la contestation contre un projet de loi, parce que c’est devenue une loi.”

Dans moins de 24h, ce sera au tour des députés d’approuver la version définitive de ce texte, même s’il est l’objet de nouvelles journées de mobilisation syndicale.

Des sénateurs de l’opposition ont fait entendre leur désapprobation jusqu’au bout tandis que le groupe socialiste à l’Assemblée nationale a décidé de déposer un recours au Conseil Constitutionnel sur le projet de loi.
Par ailleurs, un député communiste a brandi dans l’hémicycle une photo montrant Nicolas Sarkozy et son frère Guillaume.
“Une retraite peut en cacher une autre. La retraite par répartition cache la retraite par capitalisation”, a lancé le député PCF André Gérin. “Un homme peut en cacher un autre. Tablant sur une baisse de 8% des retraites, Guillaume Sarkozy, le frère du président de la République, veut s’occuper de ce pactole avec le groupe Malakoff-Médéric et la Caisse des dépôts et consignations dès le 1er janvier 2011”, a-t-il ajouté relayant des accusations déjà lancées au sénat par ses collègues communistes.

A l’extérieur du sénat, un millier de manifestants se sont rassemblés à l’appel du syndicat Unef pour protester.Quelques universités ont été bloquées ou perturbées.
Dans les raffineries, la lente décrue du mouvement de grève se fait sentir tandis que 4.000 stations service sur 12.300 connaissaient encore des perturbations ce mardi.
Mais deux journées de manifestations et de grèves sont encore programmées pour jeudi et le 6 novembre.

Avec AFP et Reuters