DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le réacteur de Boushehr n'est "pas une problème" pour Washington

Vous lisez:

Le réacteur de Boushehr n'est "pas une problème" pour Washington

Taille du texte Aa Aa

L’Iran fait un pas de plus vers la mise en route de sa centrale nucléaire de Boushehr. Mais les Etats-Unis ne sont pas inquiets, alors que Teheran a commencé à alimenter en combustible le coeur de la centrale.

Boushehr devrait fournir de l‘électricité dès le mois de janvier, selon les autorités iraniennes. Teheran affirme que son programme nucléaire est civil, et compte bien poursuivre sur sa lancée.

Le responsable de l’agence iranienne pour l‘énergie atomique, Ali Akbar Salehi, a déclaré que sur le site de Boushehr, “l’Iran a la capacité de construire encore 2 ou trois autres centrales”.

Réponse des Etats-Unis: Boushehr n’est pas un problème, la menace est ailleurs. Hillary Clinton a évoqué le site de Natanz, et le site secret de Qom, où l’Iran pourrait développer un programme nucléaire militaire.

A Boushehr, la Russie s’est engagée à fournir de l’uranium enrichi, mais elle récupèrera le combustible utilisé, afin qu’il ne puisse pas servir à la construction d’une bombe nucléaire.