DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tarek Aziz condamné à mort en Irak

Vous lisez:

Tarek Aziz condamné à mort en Irak

Taille du texte Aa Aa

Il était le bras droit, et l’ami d’enfance de Saddam Hussein. Tarek Aziz a été condamné à mort par la Cour suprême irakienne pour avoir participé à la persécution de partis islamiques.
Ministre de l’information, puis Vice-premier ministre, il a également été ministre des Affaires étrangères. Il était le principal négociateur, lors des différentes crises diplomatiques qu’a connu le pays.
En 2003, Tarek Aziz avait pris la fuite, mais s‘était finalement rendu aux troupes américaines.
Quatre ans après l’exécution de Saddam Hussein, il risque à son tour d‘être pendu.