DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le volcan indonésien Merapi tue une trentaine de ses riverains

Vous lisez:

Le volcan indonésien Merapi tue une trentaine de ses riverains

Taille du texte Aa Aa

Sans lien avec le séisme en Indonésie, à près de 2.000 kilomètres de la tragédie, le volcan du mont Merapi est entré en éruption sur l‘île de Java. Il porte bien son nom, “montagne de feu” en javanais. Par dix fois, le Merapi a craché des nuées ardentes qui se sont élevées jusqu‘à 1,5 km dans le ciel. Une trentaine de villageois, qui vivent près du cratère, n’ont pas eu le temps de quitter leurs maisons. Ils sont morts calcinés ou étouffés par les cendres.

Les habitations encore debout sont visitées par des sauveteurs mais sans grand espoir. Plus de 40.000 personnes qui habitent sur les flancs du volcan, à côté de la ville de Yogyakarta, ont eu le temps d‘être évacuées. L‘éruption du volcan Merapi a aussi fait une douzaine de blessés. Ils ont été transportés à l’hôpital de Yogyakarta. “Deux des douze patients que nous avons reçu sont morts, annonce un médecin de l’hôpital. Les dix autres sont en soins intensifs car ils demeurent dans un état critique. Tous sont brûlés à plus de 40%”.
Le volcan Merapi est l’un des plus actifs d’Indonésie. En 1930 puis en 1994, il a déjà tué des centaines de personnes.