DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Exposition universelle de Shanghaï a-t-elle changé la Chine ?

Vous lisez:

L'Exposition universelle de Shanghaï a-t-elle changé la Chine ?

Taille du texte Aa Aa

L’exposition universelle de Shanghaï a placé la Chine au centre de la scène internationale. Quel véritable message se profile derrière cet événement ? Quel impact l’exposition peut-elle avoir sur les relation de Pékin avec le reste du monde ? Le journaliste et écrivain Robert Lawrence Kuhn, sinologue réputé, s’est penché sur ces questions pour euronews.

Robert Lawrence Kuhn :
“Secrétaire Yu, vous insistez sur l’importance de cette exposition qui peut changer la manière spirituelle dont les habitants de Shanghaï et de la Chine en général peuvent penser, et améliorer leur avenir. Je voudrais justement aborder l’aspect spirituelle, que représente l’exposition de Shanghaï pour le peuple chinois ?”

Yu Zhengsheng, haut-responsable du Parti Communiste à Shanghaï :
“Quelle sorte de vie urbaine est la plus adaptée pour nous, et quelle sorte de vie peut rendre la vie citadine meilleure ? Il faut admettre que le développement urbain soulève de nombreux problèmes. Comment rendre une ville plus habitable ? Comment réduire la nocivité que la vie urbaine fait peser sur l’environnement ? La pollution empire, et la consommation d‘énergie ne cesse de grimper. Une question émerge : ce développement est-il durable ? Quel mode de vie faut-il adopter ? Pendant de nombreuses années la vie en occident, plus particulièrement aux Etats Unis, dépend directement d’une très importante consommation d‘énergie. Les Etats Unis sont “un pays sur roue” avec beaucoup de véhicules et une énorme consommation d‘énergie. La Chine peut-elle se permettre un tel mode de vie ? La Chine a connu de grand succès économiques, mais de nombreux problèmes en découlent, comme le fossé qui se creuse au niveau des salaires et les relations humaines de plus en plus tendues.
En ce qui concerne le développement urbain, les problèmes en attente de solution sont : comment harmoniser l’environnement entre les êtres humains et la nature, et entre les êtres humains eux-même.”

Beaucoup de choses ont changé en Chine et notamment à Shanghaï depuis que la ville a décroché en 2002 l’organisation de l’Exposition universelle. Quel impact ont eu ces changements et que réserve l’avenir à ce pays ? Robert Lawrence Kuhn a rencontré l’ancien haut-diplomate Wu Jianmin.

Robert Lawrence Kuhn :
“Pouvez vous nous retracer l’histoire de l’Exposition et nous en expliquer son sens ?”

Wu Jianmin, ancien diplomate :
“La mission de l’Exposition universelle est de faire progresser l’humanité. C’est un mission importante. Sous quelle perspective cette mission a-t-elle été remplie ? Tout d’abord, en exposant les plus grands accomplissements de la civilisation, de l’humanité.
Puis en soulevant les grandes questions auxquelles les civilisations font face dans leur évolution. Nous polluons beaucoup trop. Nous détruisons beaucoup trop notre planète. L’ampleur et la rapidité de l’urbanisation aujourd’hui est sans précédent. Et l’urbanisation permet de nombreux progrès mais apporte en même temps de nombreux problèmes.
Un citadin consomme trois fois plus qu’un campagnard.”

Robert Lawrence Kuhn :
“Selon le point de vue de la Chine, le pays doit poursuivre les réformes dans de nombreux domaines : économie, politique, nous sommes tous d’accord. Certains pensent aussi que s’ouvrir au monde extérieur est encore plus important que les réformes…”

Wu Jianmin, ancien diplomate :
“Vous avez parfaitement raison. L’ouverture est très importante. En 1978, notre ancien dirigeant Deng Xiaoping a conduit les Chinois sur une nouvelle voie, celle de l’ouverture sur le monde et des réformes. Nous les Chinois avons compris qu’il faut changer pour embrasser la mondialisation, et c’est le secret du succès de la Chine. Et nous devons donc poursuivre sur cette voie.

Robert Lawrence Kuhn :
“Est-ce que cela s’applique aux réformes politiques également ?”

Wu Jianmin, ancien diplomate :
“Certainement. Nous sommes prêts à apprendre de la part du monde extérieur. Le monde avance et la Chine fait partie de la civilisation humaine. Les Chinois ne sont pas des gens étroits d’exprit. Ils aiment apprendre des autres pays et des autres civilisations”.
Quelque soit le résultat de l’Exposition universelle de Shanghaï, l‘événement a clairement suscité l’espoir d’un changement en Chine, à l’intérieur du pays et au-delà.