DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Biodiversité: un accord sans précédent au Japon

Vous lisez:

Biodiversité: un accord sans précédent au Japon

Taille du texte Aa Aa

Un “accord sans précédent”, un “immense succès”, un “soulagement” face à l‘érosion de la biodiversité de notre planète.

La nuit dernière à Nagoya au Japon, la Convention sur la diversité biologique s’est conclue sur un accord porteur d’espoir. Les applaudissements et les sourires se sont multipliés, contrastant avec l‘échec du sommet de Copenhague sur le climat en 2009.

Et d’aucuns espèrent que la même dynamique se produira lors des prochaines négociations sur le climat en novembre au Mexique.

Parmi les objectifs fixés, celui de protéger 17% de la surface totale des terres contre 13% actuellement, et 10% de la surface totale des mers, contre 1% aujourd’hui.

L’accord crée également un cadre légal contraignant pour partager les bénéfices tirés des ressources génétiques des pays du Sud qui abritent l’essentiel des espèces de la planète. Ces bénéfices représentent des milliards de dollars.

Avec AFP et Reuters