DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres et Dubaï confirment que les colis piégés étaient opérationnels

Vous lisez:

Londres et Dubaï confirment que les colis piégés étaient opérationnels

Taille du texte Aa Aa

La Grande-Bretagne et Dubaï assurent que les colis piégés trouvés sur leur territoire respectif et destinés aux Etats-Unis étaient opérationnels.

Londres n’a pas pour autant changé son niveau d’alerte qui a été rehaussé en janvier à grave. Le colis piégé a été trouvé vendredi dans un avion cargo de la compagnie américaine UPS à l’aéroport d’East Midlands en Angleterre.

L’engin était caché dans une imprimante tout comme celui repéré dans un entrepôt de l’entreprise FedEx à Dubaï.

Les deux paquets provenaient du Yémen qui a rapidement déployé des forces de l’ordre dans la capitale Sanaa. 26 autres paquets suspects ont été saisis ce samedi, d’après une source proche de l’enquête.

Une enquête dans laquelle le réseau terroriste Al Qaïda figure en tête de la liste des suspects.

Les deux colis piégés interceptés vendredi à Dubai et en Angleterre étaient destinés à des synagogues à Chicago, fief électoral de Barack Obama dans le nord des Etats-Unis.

Avec AFP