DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Révision du traité de Lisbonne, les 27 tombent d'accord

Vous lisez:

Révision du traité de Lisbonne, les 27 tombent d'accord

Taille du texte Aa Aa

Il faut réviser le traité de Lisbonne. Les 27 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne réunis à Bruxelles sont tombés d’accord. Une modification limitée cependant dont l’objectif est de permettre la mise en place d’un filet de sécurité financier permanent pour les pays de la zone euro.

Angela Merkel est satisfaite. Elle a fait progresser ses idées. Notamment la nécessité pour les 27 d‘être beaucoup plus stricts en matière budgétaire.

“C’est quelque chose que je considère comme un renforcement très important du pacte de stabilité et de croissance dans le futur”, a-t-elle dit, “le fait que la compétitivité d’un pays puisse être surveillée. Cela signifie que le Conseil agira à l’avenir comme un gouvernement économique”.

Le Premier ministre britannique, David Cameron, s’est lui réjoui d’avoir réussi à persuader les dirigeants de l’UE de limiter la hausse du budget européen. Avec l’appui notamment de la France et de l’Allemagne il plaidait pour une hausse plafonnée à 2,9%.

“A l’heure ou nous prenons des mesures douloureuses pour remettre sur les rails notre économie nationale, je ne vais pas laisser Bruxelles nous envoyer dans le mur. Nous avons donc empêché une hausse de 6% du budget de l’Union européenne”, a ainsi affirmé David Cameron.

Il incombe désormais au Président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, d’explorer les différentes pistes évoquées à Bruxelles.