DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Etats-Unis et le Yémen lancés dans une traque aux suspects après l'alerte terroriste aux colis

Vous lisez:

Les Etats-Unis et le Yémen lancés dans une traque aux suspects après l'alerte terroriste aux colis

Taille du texte Aa Aa

Selon Qatar Airways, le colis piégé intercepté à Dubaï a été transporté sur un vol passagers de la compagnie aérienne. L’appareil a effectué la liaison entre Sanaa et Dubaï via l’aéroport international de Doha.

L’autre colis qui a été intercepté vendredi à l’aéroport d’East Mildlands en Angleterre a en revanche transité via un avion cargo.

L‘étudiante et sa mère arrêtées samedi ont été libérées dimanche. Elles doivent se présenter aux autorités yéménites quand elles le demandent. Sanaa avait annoncé que le numéro de téléphone de l‘étudiante figurait sur les bordereaux des colis adressés à des lieux de culte juifs à Chicago.

Ces colis contenaient assez d’explosifs, du penthrite pour faire s‘écraser un avion et les enquêteurs américains soupconnent le Saoudien Ibrahim Hassan al-Asiri, chef artificier d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique d’en être l’auteur. Il est déjà accusé d’avoir fabriqué la bombe de l’attentat raté de Noël 2009 sur un vol Amsterdam-Detroit.

Les autorités yéménites recherchent aussi d’autres suspects. Sanaa a également renforcé la sécurité et a fermé les bureaux des sociétés américaines FedEx et UPS au Yémen.